GMT58FR

GMT Magazine Version digitale - Octobre 2018

CHF 7.00

Êtes-vous intéressé par les montres ? Êtes-vous un passionné d’horlogerie ? Depuis l’an 2000, le magazine GMT propose des articles dédiés au monde de la Haute Horlogerie.

Téléchargez la version numérique du dernier magazine GMT.

GMT No 58 - Octobre 2018

Le noir et la lumière

Omniprésent dans l’horlogerie comme dans la vie, le noir est aussi le thème du Watch Photo Awards en octobre, initiative de notre maison d’édition relayée par des médias du monde entier depuis six mois. Les 60 photos de montres sélectionnées depuis mai (sur les thèmes du Bleu, Sport, Vacances, A deux ou quatre roues, A table et Noir) sont exposées du 1er au 10 novembre au Musée d’Art et d’Histoire de Genève, dans le cadre de l’exposition du Grand Prix d’Horlogerie de Genève (GPHG) dont GMT est également partenaire média. Bravo aux amoureux de belle horlogerie qui voient leurs oeuvres photographiques ainsi publiées et exposées. Si le noir sert de fil conducteur à ce numéro d’automne, la lumière attend les lauréats du GPHG. GMT en présente les favoris et offre son catalogue officiel à ses lecteurs, qui pourront suivre la cérémonie de remise des prix en direct sur worldtempus.com et y découvrir ensuite l’analyse des résultats. Notre équipe de rédaction met aussi toute la lumière sur plusieurs collections iconiques et pourtant encore parfois sous-estimées du grand public. Celle qui figure en couverture de cette édition d’automne, la Grande Seconde de Jaquet Droz, montre la lune sous un nouveau jour. Grande habituée du GPHG, l’Octo Finissimo de Bulgari soumet sa version squelette à l’oeil redoutablement aguerri de notre horloger maison. Dans un tout autre style, la collection Heart Beat symbolise l’essor d’un champion du luxe accessible qui fête son 30e anniversaire cette année, Frédérique Constant. Vous avez dit Luminor et cadrans noirs ? Le nouveau CEO de Panerai va vous éclairer. La lumière, c’est encore celle qui rayonne sur les visages de millions de fans à la seule évocation de leur nom : Patek Philippe et Rolex. Leurs approches de la chronométrie échappent peut-être à la plupart d’entre eux, et nous procédons à leur analyse. Enfin, ayons une pensée pour celui qui a contribué pendant 45 ans à rendre l’horlogerie plus lumineuse, tout en imaginant des montres « all black » : Jean-Claude Biver a annoncé son retrait opérationnel de la division horlogère de LVMH. Que la lumière reste.

 

Vous aimeriez aussi